Accueil

 Help!
 
scout

 Scoutisme de Baden-Powell 

technique
print

 Être attentif à ce qui
se passe autour de soi...

« Il faut qu'un éclaireur apprenne à ne rien laisser échapper à son attention (...) Il faut qu'il voit les petites choses et qu'il les comprenne, mais il faut beaucoup d'exercices avant qu'une recrue ait vraiment pris l'habitude de tout voir, de ne rien laisser passer inaperçu. De même vous noterez toutes les rumeurs insolites, toutes les odeurs particulières, et vous réfléchirez à ce qu'elles veulent dire. Si vous n'apprenez pas à observer les "signes", vous aurez bien peu de données à combiner et vous ne servirez pas à grand-chose comme éclaireurs. C'est une question d'entraînement. »

Baden-Powell

observer.gif

L'observation est une des techniques que le scout doit maîtriser que ce soit pour un grand jeu à la troupe ou en patrouille, lors d'un raid, ou d'une excursion... Observer ce qui nous entoure est important.

Lors d'une excursion par exemple, on peut prendre quelques temps pour observer la nature, essayer de reconnaître les types d'arbres, de plantes qui nous entourent. Identifier les traces d'animaux que l'on rencontre et savoir dans quelle direction qu'ils allaient.

Lors d'un grand jeu, observer peut vouloir dire, reconnaître les signes de la présence de la patrouille ennemie, de découvrir le meilleur chemin pour se rendre d'un point à l'autre sans être vu. B.P. a écrit un récit à ce sujet (voir « l'importance de l'observation »).

« La patience est difficile à mettre en pratique, car on est impatient
de voir des résultats; mais je crois que la patience peut être obtenue
si l'on regarde devant soi vers le but ultime et si l'on se rend compte à
quel point les démarches intermédiaires sont nécessaires pour l'atteindre. »
(Baden-Powell)

haut.gif     haut1.gif



Mis à jour / révisé le 17-11-2008
Signaler une erreur